Avec le contexte actuel, nous aurions tendance à l’oublier. Le 18 mars 2020 marque la troisième journée mondiale du recyclage. Un jour dans l’année pour se rappeler et prendre conscience que les matériaux au quotidien ont une seconde vie. Alors que nous sommes actuellement confinés chez nous, nous allons avoir du temps à passer entre quatre murs. Si nous en profitions pour regarder comment nous pouvons participer à cette journée mondiale du recyclage, chacun faisant un petit geste ?

Le tri sélectif, première pierre du recyclage

Depuis 1993, le tri sélectif est sans doute la plus grosse démarche mise en place dans le monde pour lutter contre l’accumulation des déchets. C’est plus de 40 millions de tonnes d’emballages ménagers qui ont été recyclés par les Français grâce à ce système. Un mode de vie que nous avons adopté à différents degrés, mais qui demeure intact après toutes ces années. Prenons des exemples concrets de ce tri sélectif :

  • La différenciation des poubelles plastique et ménagères.
  • Les endroits dédiés à la récupération des piles usagées.
  • Les conteneurs dédiés à la récupération du verre.
  • La démocratisation des reventes d’objets électroniques que nous n’utilisons plus.
  • Le retour des épiceries avec des aliments à prendre en emballage recyclable et au poids.
  • La présence en entreprise des trieurs de déchets.
  • La démocratisation du compost.
Le tri sélectif, symbole humain et naturel
Ces poubelles en bois illustrent la présence plus fréquente du tri sélectif dans notre monde.

Autant d’exemples qui sont présents autour de nous, dans le monde professionnel comme à notre domicile. Vous l’aurez compris, le tri sélectif a ouvert la voie à deux faits majeurs. L’impact environnemental des matériaux utilisés, mais également au tri des produits réguliers. Posons-nous la question réellement : combien d’objets sont toujours chez nous alors que nous ne les utilisons plus ?

Des objets inutilisés que nous pouvons recycler

Chez nous, nous avons tous des objets dont nous ne servons plus. Ils furent utiles pendant un long moment, mais ils sont devenus obsolètes, sont tombés en panne, ont été abîmés, etc. La plupart du temps, nous les conservons, voire pire : nous les jetons sans vraiment savoir comment est-il préférable de le faire. Vous voulez des exemples que nous utilisons au quotidien ? Vous serez surpris.

Nos téléphones portables : Ce sont des prouesses technologiques, qui sont toujours plus poussées et perfectionnées. Mais, nous les remplaçons par un modèle plus récent quand nous les trouvons trop anciens. Si certains revendent leurs anciens modèles, d’autres les gardent au fond de leurs tiroirs et les oublient.

A qui est ce tiroir rempli de téléphones inutilisés ?
À qui est ce tiroir rempli de téléphones inutilisés ?

Les accessoires high-tech : ce sont des petits objets que nous utilisons machinalement. Câble usb, écouteurs, powerbanks, etc. Alors, quand ceux-ci tombent en panne, nous avons tendance à les jeter. Surtout, ils requièrent une démarche spécifique pour être recyclés. Qui d’entre vous se reconnaît avec des câbles inutilisables dans ses tiroirs ?

Les montres : que pouvons-nous faire d’une montre en fin de vie ? Soit nous la gardons au fond d’un tiroir, soit nous la jetons tout bonnement. Alors qu’aujourd’hui, des organismes de bijoux existent. Nous pouvons recycler notre montre auprès de l’organisme dédié et de lui donner une seconde vie.

Ces trois exemples sont parmi les plus fréquents à notre époque. Pourtant il existe tant d’objets que nous conservons chez nous. Nous pouvons tous en faire l’expérience. Mais cela ne s’arrête pas là. Après le recyclage de ces fameux objets, que deviennent-ils ?

Le recyclage et l’apparition progressive des produits recyclés.

Après les bonnes pratiques, ce sont les bons objets qui prennent place dans notre société. Depuis quelques années, nous voyons ces alternatives qui prennent place. Totebags, gourdes, matériaux écoresponsables, etc. Ces petits objets occupent l’espace. Évidemment, ils sont bénéfiques pour l’environnement. Donc, ils se démocratisent. Ces objets que nous avions chez nous et que nous ne jetions pas parfois. Nous les recyclions mal également. Aujourd’hui, nous les remplaçons par des produits écoresponsables.

Tote-bag écologique
L’écologie devient de plus en plus préférée au quotidien. Vraie solution durable ou effet de mode ?

Le recyclage est devenu plus qu’un acte que nous faisons régulièrement Alors nous aussi chez Objet Expression, nous nous engageons dans cette démarche de recyclage et vous proposons de récupérer vos vieux goodies. Nous recyclons pour vous et vous offrons notre soutien pour continuer ces bonnes habitudes, les faire perdurer en ces temps délicats.

Recycler est devenu un mode de pensée à proprement parler. Nous y pensons peu et nous n’avons pas toujours le temps d’y réfléchir. Aujourd’hui, nous connaissons une situation inédite. Nous avons du temps que nous pouvons utiliser alors profitons-en. Faisons le tri, adoptons les bons gestes, aussi bien écologiques que sanitaires.

Posted by:Pierre-François PIELA

Responsable Communication et Web de l'entreprise, passionné par la créativité et les tendances visuelles ! May the Force be with you !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *