Choisir un objet écoresponsable avec discernement ? Tout le monde en parle. La R.S.E ( Responsabilité Sociétale des Entreprises ). L’écologie. C’est devenu un sujet commun, quotidien, mais dont nous ne connaissons pas toujours les contours. Comment bien faire donc ? Comment être certain que nous adoptons les bons gestes, que nous choisissons le bon objet ? Voici nos conseils. Pour chez vous, au bureau, mais aussi pour vos futurs achats de produits, de textiles et de services

1. Une utilité réelle, il aura.

C’est sa première qualité : il doit vous servir régulièrement, vous apporter quelque chose de plus. Cela peut paraître anodin, mais ce n’est pas toujours évident de définir ce caractère dans toutes les choses que vous convoitez. Nous avons tous chez nous des objets que nous avons achetés, car nous les trouvions « beaux » ou « stylés », mais qui finissent au fond du tiroir dans l’oubli. Alors qui se reconnaît et a directement pensé à un dernier achat impulsif ? Prenez le temps de bien réfléchir avant d’acheter un produit et posez-vous la question : va-t-il vraiment m’être utile ?

2. Du commerce local, il viendra.

De plus en plus, nous nous rapprochons des services locaux pour répondre à nos attentes. Techniques, financières, alimentaires ou professionnelles. Il en va de même lorsqu’il faut choisir son objet écoresponsable. Beaucoup de produits proviennent de l’étranger et nécessitent un transit pour parvenir jusqu’à nous. L’origine est certes régulièrement affichée sur l’objet ou la fiche technique. Mais, nous avons souvent quelques surprises concernant cette information. Nous le vérifions bien trop tard et quand nous voyons d’où cela provient, nous avons cette réaction :  » Ah oui, d’accord… « . Sans parler d’écologie pure, favorisons le Made in France, voire le Made in Europe et portons fièrement nos couleurs, notre savoir-faire à la française.

Étiquette textile Made in France
Le made in France a le vent en poupes ces derniers temps ! Avez-vous déjà essayé ?

3. Pas ou peu d’empreinte carbone, il aura.

Dire qu’un objet est créé avec des matériaux naturels est honorable. Mais demandez-vous : comment fabriquons-nous certains de ces objets ? Parfois, cela peut surprendre. Bien choisir un objet écoresponsable signifie que cet objet n’aura pas causé de tort à l’environnement grâce à un processus de conception durable. Mais il faut aussi penser à l’emballage. Nous voyons au quotidien des produits rangés dans un contenant souvent polluant ou réalisé avec des matières chimiques. Alors, prenons soin de limiter au maximum ces emballages pour ces produits pour les rendre encore plus durables.

4.  À partir de matières biologiques, naturelles ou recyclées, il sera conçu.

C’est l’un des critères les plus connus pour choisir un objet écoresponsable. Sa composition. Le plastique a longtemps dominé le terrain avec notamment l’avènement de la grande distribution. Désormais, des matériaux plus sains pour l’environnement et plus respectueux se développent. Les totebags écoresponsables ( coton bio, toile de jute, lin, etc. ), les gourdes en verre, autant de produits qui deviennent à usage quotidien et que nous utilisons régulièrement comme par réflexe.

5. De bonne qualité, il sera.

La notion de qualité est relative et elle se fait surtout en fonction du regard de chacun. Pourtant c’est quelque chose d’essentiel. Comment définir la qualité ?  Nous pouvons dire que cet objet ne se dégrade pas rapidement alors qu’il est utilisé régulièrement. Qu’il ne soit pas démesurément fragile ou difficile à utiliser. Tout n’est pas une question d’apparence. Prenez en compte l’ergonomie de l’objet et sa fiabilité dans le temps. Testez-le et apprenez à le connaître, à vous en servir avant de vous lancer.

Décoration pour couverts en toile de jute
Jusqu’à la décoration de table, la toile de jute est un exemple de produit écoresponsable qui se répend.

6. D’être renouvelé trop souvent, il évitera.

C’est un fait qui est présent dans nos esprits, mais nous n’y pensons pas toujours. Parlons des sacs pour aller faire nos courses. Parfois, nous oublions d’en prendre chez soi et nous en achetons de nouveau à notre arrivée en magasin. Une pratique courante et qui est terrible pour la préservation de notre habitat naturel. De fait, un objet deviendra « écoresponsable » si nous l’utilisons régulièrement. Si celui-ci dure dans le temps et que nous n’avons pas besoin de le racheter trop souvent, alors nous pourrons dire qu’il est durable.

7. Un écolabel, il possédera.

Cette notion est floue. Les écolabels se répandent, mais ils ne se font pas assez connaître. Nous n’allons pas énumérer la liste entière de tous les labels. Pourtant, prenez soin de bien regarder la prochaine fois que vous achèterez un produit. Selon les catégories, vous trouverez un ou plusieurs labels qui sont les témoins du caractère écoresponsable d’un produit.

L'écolabel, symbole du respect écologique d'un produit
L’écolabel, symbole du respect écologique d’un produit que vous pouvez retrouver facilement.

8. Vous plaire, il devra !

Eh oui, si vous choisissez un objet écoresponsable et que vous le conservez pendant un long moment ce n’est pas que pour son utilité et sa fiabilité. Vous le gardez pour ses beaux yeux. C’est encore plus flagrant quand quelqu’un vous offre un présent. Si vous conservez quelque chose, si vous l’utilisez régulièrement, c’est surtout car cela vous plaît. Même inconsciemment, vous avez envie de vous servir de cet objet et pas d’un autre, il vous laisse un souvenir, une empreinte. C’est ce qui fait la différence : l’image qu’il renvoie.

Si tous ces critères sont à prendre en compte, les objets, textiles ou services qui en regroupent l’intégralité sont des perles rares. Il faut rester réaliste et faire ce que nous pouvons à notre échelle pour changer durablement les choses. Prenons le temps de trouver des objets qui regroupent certains de ces critères et donnons leur de l’importance. Petit à petit, cela devient comme un réflexe. Cela passe par une manière d’acheter un peu différente, mais également une manière d’être, de penser et d’agir.

Posted by:Pierre-François PIELA

Responsable Communication et Web de l'entreprise, passionné par la créativité et les tendances visuelles ! May the Force be with you !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *